Real Time News
for Human Resources Governance

Des processus de recrutement trop lents découragent les managers

43% des cadres ayant des responsabilités de management ont renoncé à un poste qu'ils jugeaient intéressant parce que le processus de recrutement leur semblait trop long. Tel est le constat d'une enquête du cabinet de recrutement Michael Page. Près de la moitié des cadres n'ayant pas de responsabilité managériale ont passé au moins 3 entretiens. Mais 30% des managers sont amenés à rencontrer 4 interlocuteurs ou plus. Les entreprises doivent s'organiser pour accélérer leur processus de décision dans un marché très tendu et alors que nombre de candidats ont plusieurs propositions simultanément, selon les auteurs de l'étude.

Recrutement des managers (Courrier Cadres)

Le marché de l'emploi des cadres reste bien orienté

Près de 6 entreprises sur 10 envisagent de recruter au moins un cadre durant le 4ème trimestre 2019, annonce la dernière note trimestrielle de conjoncture de l'Association pour l'emploi des cadres (Apec). Un niveau élevé, même s'il est en léger retrait par rapport à la même période l'année dernière. " Les activités informatiques et l’ingénierie R&D affichent des niveaux d’intentions très élevés, alors que les secteurs industriels sont en retrait ", précise le DG de l'Apec. Détail des profils recherchés dans l'article.

Les cadres toujours recherchés au dernier trimestre (Courrier Cadres)

La note de conjoncture de l'Apec (Apec)

Escape games et recrutement

Les recruteurs rivalisent d'inventivité pour révéler et analyser les compétences et les savoir-être des candidats. Dernier exemple en date : les escape games. Privatisation d'une salle spécialisée ou scénario sur mesure avec des intrigues inédites, toutes les configurations sont possibles en fonction du budget. Le principe consiste à réunir 4 ou 5 candidats et à leur demander de résoudre plusieurs énigmes afin de pouvoir quitter les lieux… et de mettre ainsi en évidence leurs soft skills en condition de stress. La Société Générale, Groupama, Orange, Natixis Assurances, BNP Paribas, Accenture… font partie des converties.

Un escape game pour recruter (Courrier Cadres)

Google for Jobs : bonne nouvelle pour les recruteurs ?

01/10/2019

Lancé en juin dernier en France, deux ans après sa version américaine, Google for Jobs est une fonction ajoutée au moteur de recherche Google (qui recense 30% des recherches globales liées à l'emploi). Cette nouvelle fonctionnalité agrège les offres de plateformes comme LinkedIn, Facebook, Pôle Emploi et l'Apec, Classified, etc... Bonne nouvelle pour les candidats, elle n'arrangera peut-être pas les entreprises qui n'auront pas la technicité nécessaire pour y indexer leur propre page carrière et n'auront pas d'autre choix que de passer par des plateformes de recrutement généralement payantes. De leur côté, 23 moteurs de recherche d'emploi ont saisi en août la Commission européenne pour abus de position dominante.

Google for Jobs, bien ou pas ? (Change the Work)

L'onboarding des cadres laisse à désirer

19/09/2019

A l'heure de la guerre des talents, les entreprises font elles le nécessaire pour intégrer correctement leurs nouveaux cadres et limiter le turn-over ? Elles sont 79% à penser que leur processus d'intégration - ou onboarding - est bon. Problème : c'est l'avis de 43% seulement des cadres recrutés. Ce sont les principaux résultats d'une étude menée auprès de 1196 cadres et 187 recruteurs par le cabinet de recrutement Robert Walters. Les départs précoces sont nombreux d'après lui, puisque 46% des cadres quitteraient leur nouvel employeur dans les 18 mois. 27% prennent même l'initiative de rompre une période d'essai. Dans ce cas, le quart d'entre eux seulement l'a fait pour saisir une meilleure opportunité professionnelle. Pour les autres, les motifs majeurs du divorce sont le décalage entre le poste présenté et la réalité (58%) et le désaccord sur le management (53%). Les auteurs de l'étude appellent les entreprises à faire preuve de transparence à l'embauche et à soigner leurs méthodes de management. L'article propose un lien vers l'étude.

Les cadres mal accueillis ne restent pas (Courrier Cadres)

 

Recrutements difficiles : une analyse statistique

17% des recrutements sont jugés "difficiles" a posteriori par les employeurs, selon une étude de la Dares auprès de 8500 entreprises. Le processus de recrutement sur lequel se fonde l'étude remonte à 2015, mais le travail des chercheurs vise à identifier les difficultés rencontrées et les démarches mises en oeuvre. La difficulté s'est traduite par une durée et un coût du recrutement plus importants et concernait notamment des profils d'ingénieurs et cadres de l'industrie, de l'informatique et de la maintenance. L'assouplissement des exigences initiales, voire une reconfiguration du poste, font partie des actions privilégiées dans ce cas par les employeurs. Un mauvais calcul : dans respectivement 35% et 42% des cas, les recruteurs n'embaucheraient pas la même personne "si c'était à refaire".

Faire face aux recrutement difficiles (Focus RH)

Recrutement : les jeunes confontés aux stéréotypes générationnels

Ont-ils vraiment des exigences particulières en matière d'ambiance de travail, sont-ils plus individualistes, moins faciles à intégrer, plus créatifs mais difficiles à fidéliser ? Les jeunes candidats à l'emploi sont victimes de ces idées reçues qui ne sont pas vérifiées dans les faits. C'est dans l'Hexagone que l'adhésion aux stéréotypes générationnels est la plus marquée en Europe, explique Jean Pralong, professeur de GRH à l'Ecole de Management de Normandie. Son équipe a fourni des CV de candidats âgés de 19 à 29 ans à des cadres RH pour détailler le fonctionnement de ces stéréotypes. Et il propose des conseils pour dépasser ces idées reçues.

Dépasser les stéréotypes sur les jeunes (The Conversation)

Recrutement et fit culturel

Aux côtés d'entretiens de recrutements traditionnels, certaines entreprises commencent à mettre en place des entretiens de "fit culturel". Ils visent à confirmer que le futur collaborateur porte des valeurs et une culture  compatibles avec celles de l’entreprise, qui lui permettront de bien s’intégrer dans l’équipe et d'adhérer aux modes de fonctionnement et aux processus de décision de l'organisation. Définition et exemple avec le DRH de Unow, un organisme de formation, digitale.

Fit culturel des futurs collaborateurs (Change the work)

Onze méthodes innovantes de sourcing des futurs collaborateurs

02/04/2019

Comment recruter autrement ? Snapchat, courts-métrages, annonces imprimées sur l'emballage des produits de l'entreprise, jeux en ligne pour trouver l'adresse mail du CEO… Du ministère de l'Agriculture à Ikea, en passant par Wall-Mart et Deloitte, certaines entreprises élaborent des campagnes de sourcing particulièrement innovantes pour toucher leurs cibles. Cet article détaille onze exemples étonnants.

https://changethework.com/sourcing-11-campagnes-innovantes/ (Change the work)